JULIE EVANS, Directrice associée, médias

JULIE EVANS

Directrice associée, médias

Quand j’étais plus jeune, j’étais capable de me tenir sur la tête pendant de longues minutes. C’était mon plus grand talent et j’étais convaincue que cela allait me rendre millionnaire. Malheureusement, j’ai appris en vieillissant que se tenir longtemps sur la tête n’était pas vraiment payant. Alors je me suis trouvé un emploi en publicité.